Le mot de Laurent Marck

29/04/2021 à 12h13

Laurent Marck, pilote de la commission relocalisation à l'UFIMH, directeur général de Marck & Balsan, entreprise spécialisée dans l'habillement et l'équipement des administrations et des entreprises privées.

 

« Pour relocaliser, travaillons main dans la main »

 

Aujourd'hui, on compte sur notre territoire 5 000 entreprises de mode dont 500 fabricants. Le rapport Relocalisation et Mode Durable du CSF présente 36 propositions pour contribuer à structurer un écosystème encore plus durable et local, avec l'ambition de doubler à terme la part de made in France dans la consommation, pour atteindre 25 % des produits consommés.  La commission relocalisation que je pilote au sein de l'UFIMH a pour mission d'aider l'industrie de l'habillement à se reconstruire sur le territoire français en y réintégrant toute la filière et en travaillant à nouveau tous ensemble, les marques, les confectionneurs et les fabricants de matières, autour d'un projet commun : le made in France. Nous collaborons en ce sens avec la Maison du Savoir-faire et de la Création qui met en relation tous ces acteurs.

Nous nous appuyons aussi sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises pour produire moins et plus durable. L'intensité de la délocalisation est un véritable problème écologique : 10 000 km, c'est le chemin parcouru par votre jean importé avant d'arriver dans votre placard !

En doublant la capacité de production, nous doublerons les emplois et diminuerons l'impact carbone de l'habillement. Il s'agit pour nous aujourd'hui de favoriser ce mouvement vertueux avec une main d'œuvre qualifiée qui veut s'investir dans la filière. Le plan France Relance intègre ce sujet de la formation.

La commission relocalisation travaille également sur de nouveaux critères environnementaux pour mieux encadrer les marchés publics.

Nouvelles marques, augmentation des capacités de production, investissements dans des tissus innovants ou créatifs... Notre industrie a souffert mais reste dynamique avec un solde d'emplois positif. Notre objectif est de travailler main dans la main pour être performants et répondre aux besoins des consommateurs. 

 

 

LA SOCIÉTÉ MARCK & BALSAN EN BREF

. CA : 90M€.
. 900 salariés dont 450 en France.
. 5 sites de production : uniformes, équipements de protection, passementerie.

 




retour

Les autres actualités